INVARIANTS_Page_1
INVARIANTS_Page_1

press to zoom
INVARIANTS_Page_2
INVARIANTS_Page_2

press to zoom
Image 09
Image 09

press to zoom
INVARIANTS_Page_1
INVARIANTS_Page_1

press to zoom
1/5

ANNECY

3.5 kilomètres

étude préalable de programmation urbaine

renouvellement urbain de la rd 1201

2017 - 2019

Maîtrise d'oeuvre :

  • Urbaniste : SEPT (mandataire)

  • Architectes - Urbaniste : ATHANOR Architectures

  • Paysagistes : AXE-SAÔNE

  • Economie - VRD : NOX ingénierie

Maîtrise d'ouvrage :

  • Ville d'Annecy

La commune historique de SEYNOD a affiché sa volonté de réorganiser et réaménager la quasi-totalité du linéaire de voirie de la RD 1201 s’étendant du secteur commercial de « Géant Casino » au Sud, à l’entrée de ville limitrophe du territoire de la commune historique de CRAN-GEVRIER, au Nord.
Les études préliminaires ont été lancées pour permettre un dimensionnement de l’ouvrage dans un faisceau de 35 m sur un linéaire de plus de 3 km.

Dans un souci de mise en cohérence des projets urbains et routiers, la ville d’Annecy nous demande d’engager une réflexion de renouvellement urbain permettant :
- d’assurer cohérence et compatibilité de l’aménagement de la RD 1201 avec son environnement proche,
- de cadrer les opérations immobilières limitrophes dans toutes leurs dimensions (spatiales et thématiques).
 

La ville souhaite que son réaménagement permette de :
- redonner de la densité au secteur,
- repenser les implantations des constructions, les espaces de respiration, les percées visuelles, la tenue de l’espace public ainsi que les espaces de liaisons avec les secteurs avoisinants (secteurs d’habitats limitrophes, quartiers de la commune),
- connecter ce secteur d’aménagement avec les opérations immobilières récentes réalisées notamment au niveau de la ZAC PERIAZ.
La recherche d’une véritable qualité urbaine, par un travail fin de couture et de connexions qualitatives au tissu environnant, doit avoir pour effet de gommer la coupure urbaine que génère la RD1201 entre les différents quartiers de la commune.
Ainsi, la commune souhaite faire muter ces espaces en affichant sa volonté de donner davantage d’urbanité aux lieux par la possibilité d’une densification de l’occupation et un traitement qualitatif de l’espace public.

Maîtrise d'oeuvre :

  • Urbaniste : SEPT (mandataire)

  • Architectes - Urbaniste : ATHANOR Architectures

  • Paysagistes : AXE-SAÔNE

  • Economie - VRD : NOX ingénierie